• Tableau interactif des nombres

    Un tableau des nombres jusqu'à 10 selon différentes représentations, pour les moyenne et grande section de maternelle. Des élèves peuvent librement le remplir.  D'autres peuvent suggérer des corrections en apposant une pince à linge. Le grand groupe valide le travail.

    Tableau interactif des nombres

    Ici 3 et 2 ont été inversés sur la ligne des dés. Un élève doit donc apposer une pince à linge pour le signaler et stimuler une correction.

    Principe et matériel

    Objectifs du programme de maternelle (fin de cycle) :

    • Mobiliser des symboles analogiques, verbaux ou écrits, conventionnels ou non conventionnels pour communiquer des informations orales et écrites sur une quantité.
    • Avoir compris que tout nombre s’obtient en ajoutant un au nombre précédent et que cela correspond à l’ajout d’une unité à la quantité précédente.
    • Avoir compris que le cardinal ne change pas si on modifie la disposition spatiale ou la nature des éléments.
    • Lire les nombres écrits en chiffres jusqu’à dix.

    Matériel

    De haut en bas on progresse dans l’abstraction :

    • Collections témoins organisées à partir du repère 5 : doigts de la main (différentes dispositions au choix pour chaque nombre) et
    • points du dé reconfigurés d'après Brissiaud pour mettre en valeur l’itération de l’unité ;
    • Collections témoins organisées d’après les doubles (plaques Herbinière-Lebert) ;
    • Chiffres.

    [Un tableau à part est réservé à des décompositions des nombres au moyen de collections au choix.]

    Organisation

    Chaque symbole des nombres est à « scratcher » toutes les demi-journées par quatre élèves volontaires sur quatre lignes de couleurs différentes pour chaque symbole.

    4 boites colorées sont librement accessibles à l’accueil et avant/après un atelier. Chaque demi-journée, les nombres sont rangés dans leur boite.

    Si un élève n’est pas d’accord avec l’affichage proposé, il appose une pince à linge sur l’étiquette du nombre. L’élève responsable peut corriger de lui-même s’il se rend compte de son erreur ou bien la pince est laissée en place en cas de désaccord et c’est le groupe classe qui tranche lors du regroupement.

    Pour que les élèves puissent réaliser eux-mêmes ce tableau et bien l’utiliser, plusieurs défis sont mis en œuvre qui contribuent à donner du sens aux apprentissages quotidiens des nombres.

     

    Défi chiffres 

    A/ Écriture

    -        Apprentissage de l’écriture avec chiffres rugueux et guides d’écriture plastifiés.

    -        Quand un élève estime que l’apprentissage d’un chiffre est consolidé, il dépose sa production dans une urne. Régulièrement, plusieurs productions (avec prénom de l’élève écrit au dos) sont examinées anonymement par la classe et l’enseignant qui valident ensemble la conformité par rapport au modèle (en expliquant les critères) et le cas échéant versent le chiffre au patrimoine commun pour affichage. Le chiffre est alors plastifié et le brevet de progrès est rempli dans le cahier de l’élève. Dans le cas contraire l’enseignant rend personnellement sa production à l’élève et l’aide à progresser.

    B/ Signification

    • Apprentissage de la signification des chiffres avec
      • présentation individuelle des lettres rugueuses,
      • association d’un chiffre et d’une collection d’unités (puzzle autocorrectif),
      • Album des premiers nombres (Brissiaud),
      • jeux de dés chiffrés (pour remplir avec des plaques Herbinière tous les gabarits qui composent une maison)
      • « Des chiffres et des cubes » (Maths à grands pas MS)

     

    Défi collections de doigts

    • Apprentissage : calculines de Brissiaud (1 petit lapin sur le chemin, J’ai 5 doigts sur ma main, etc.) ; jeux de Lucky Luke (atteindre un nombre cible avec une main ou avec deux pour les décompositions et avec différentes configurations de doigt d’une main pour chaque nombre) ; Album des premiers nombres (Brissiaud)
    • En atelier dirigé puis individuellement avec l’enseignant, trouver le plus d’organisations possibles des doigts d’une main pour chaque nombre. Toutes les collections de doigts sont photographiées. Les élèves sont aidés par l’enseignant pour réussir le palier immédiatement supérieur à leurs connaissances actuelles. Les photos serviront d’une part pour un livret à laisser à la maison (jouer à Lucky Luke avec ses parents) et d’autre part une sélection sera versée au patrimoine commun par la classe en vue de l’affichage.

     

    Défi dé pointé

    • Apprentissage : Album à calculer 3, 4, 5, 6, 7 avec les animaux du jardin (Brissiaud) ; atteindre un nombre cible avec deux dés ou deux nombres avec un dé - puis dessiner les points sur le gabarit d'un ou deux dés ; [… à compléter…]

     

    Défi configurations Herbinière-Lebert

    Défi pour confectionner le tableau des nombres :

    • Au feutre ou avec de la peinture au doigt (d’une seule couleur), remplir les trous des plaques nombres après les avoir fait correspondre au gabarit correspondant sur une feuille. Autre modalité : poser les plaques sur des supports recouverts de peinture et imprimer sur une feuille.
    • Pour les décompositions [tableau à part], procéder de même avec deux ou trois plaques nombres pour chaque gabarit, une couleur par plaque et imprimer deux plaques de manière contigüe sur une feuille.

     

    Les apprentissages liés aux plaques Herbinière-Lebert sont décrits dans mon article récapitulant les outils de Rémi Brissiaud et des idées personnelles : Situations de décompositions pour la grande section.

     

    « Brevet Albums à calculer de BrissiaudCatégoriser avec le programme 2015 ? »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :