• A la recherche des plaquettes Herbinière

    Les plaquettes Herbinière Lebert, merveilleux outil de décomposition du nombre, ont-elles disparu ?

    A la recherche des plaquettes Herbinière

    7 c’est 5 et encore 2. La stratégie de décomposition des nombres est à nouveau au cœur des programmes de l’école maternelle. Rémi Brissiaud, qui a contribué à ce retour en grâce, appelle de ses vœux la revalorisation de certains outils qui mettent en valeur les décompositions et recompositions des nombres : « […] l’usage de collections-témoins qui sont organisées comme les doigts (repère 5) et de collections-témoins organisées à  l’aide  des  doubles  (les  dominos  de  Herbinière-Lebert,  par  exemple)  semblent  évidemment des  aides  incontournables.  Ces  nombres  figuraux  étaient  systématiquement  utilisés  à  l’école maternelle avant 1970. Le choix de favoriser le premier cheminement devrait s’accompagner d’un usage plus fréquent de ces outils pédagogiques […] » (1) 

    Me voici donc parti à la recherche de ces dominos créés par Suzanne Herbinière Lebert. Inspectrice générale de l’instruction publique, elle eut les moyens d'en favoriser l'adoption ; pourtant je n'en ai jamais trouvé aucun exemplaire sinon cette trace d’un jeu de 1930 au Musée national de l’éducation et des plaques géantes sur un site de vente aux enchères.  

    Les plaquettes Herbinière-Lebert : à la recherche d'un merveilleux outil de décomposition du nombre         Combien font ? Herbiniere LebertLes plaques géantes Herbinière-Lebert

    On en comprend tout de même l’esprit originel en lisant les exercices d’application des cahiers Combien font ? écrits par Herbinière Lebert en 1956 ou en lisant le manuel de Fareng et Fareng préfacé par la pédagogue en 1966. (2) 

    De nos jours Rémi Brissiaud s'est efforcé de redonner vie aux plaquettes Herbinière Lebert en remédiant à leur « inconvénient majeur » : « la pauvreté de l’environnement pédagogique qu’elles créent […] Dans la leçon décrite, les élèves sont très dépendants de l’adulte, tant dans la gestion de l’activité que dans son évaluation ». Brissiaud souhaite donc faire de ce matériel un « outil de communication dans la relation maître-élève »(3). Dans un Livre du maître pour la grande section de maternelle publié dans les années 1990 (4), il proposait des activités en ce sens et expliquait comment fabriquer le matériel Herbinière Lebert avec du carton.
     

    A la recherche des plaquettes Herbinière

    J'ai donc acheté du carton-plume et passé mes soirées à quadriller et découper la planche puis à coller des gommettes de manière régulière sur les 136 pièces que prévoit Brissiaud pour faire travailler ensemble 4 élèves selon sa méthode. C'était fastidieux et le résultat n'est pas tout à fait assez solide mais le matériel a porté de bons fruits dans ma classe de grande section de maternelle couplé aux Albums à calculer de Brissiaud dont plusieurs s'appuient sur les configurations Herbinière. Si bien que je me suis pris de passion pour cet outil et que je me suis demandé comment le rendre disponible facilement au plus grand nombre.

     
    Peut-on le faire fabriquer ? En bois ou en plastique usiné c'est trop cher. Qu'en est-il de l'impression 3D ? Avec de l'aide sur le logiciel Sketch Up, j'ai créé un fichier que j'ai envoyé à une plateforme Internet de fabricants. Un Néerlandais a pu me réaliser un jeu de plaquettes en plastique pour une personne au prix de 15 euros.

    Mes plaques sont fines pour économiser la coûteuse matière première. Il parait que je pourrais réduire encore le coût en construisant les objets « sous forme de grappe », c'est à dire en liant les objets par de fines tiges que je retirerai par la suite. Voici déjà les premiers fichiers au format de conception (skp) et d'envoi (stl) :
    C'est un premier pas mais cela reste trop cher pour imprimer toutes les pièces nécessaire à un groupe d'élèves et il me reste à peindre les ronds évidés ou à opter pour un matériau multicolore plus fragile...
     
    En poursuivant mes recherches sur Suzanne Herbinière Lebert, j'ai réalisé l'oubli assez large de son œuvre et de sa personne. Je n'ai trouvé aucun article scientifique sur elle ni même une présentation générale. Tout au plus son matériel est-il parfois comparé brièvement (5) à celui d'autres pédagogues, notamment quand ils sont eux-aussi privilégié des « collections témoins organisées » ou « nombres figuraux » : les réglettes Cuisenaire,  les cartes à points (pour lesquelles il existe aussi un matériel concret ici, ici  ou ), les Pattern boards de Stern, etc.
     

     
      Cartes à point (notamment) utilisées en classe maternelle.
     
    Dans un article en espagnol (6) je trouve enfin le nom d'Herbinière Lebert associé à un matériel vivant - Numicon - dont les outils sont réputés être une « évolution des réglettes Cuisenaire et des plaques Herbinière-Lebert ». 
     

     
    Il est surprenant que cette filiation ne soit jamais mentionnée dans les documents de l'université d'Oxford qui édite le matériel pédagogique. J'apprends que Numicon est un programme d'éducation initié en 1996 avec des fonds du gouvernement britannique par un enseignant du nom de Tony Wing. Le nom du matériel affirme l'importance des "nombres figuraux" : Numicon est la contraction de "numeral" et de "icon".
     
    Les plaquettes sont similaires à celle que nous connaissons mais elles sont trouées et de couleurs différentes. Il existe des plaques grises, destinées aux enfants distinguant mal les couleurs, qui seraient peut-être à privilégier pour tous les publics afin que les enfants ne retiennent pas les couleurs mais plutôt les configurations.

    A la recherche des plaquettes Herbinière Lebert : un merveilleux outil de décomposition du nombre

    Les trous permettent notamment d'accrocher les plaques sur des grilles, par exemple pour décomposer le nombre 6 de différentes manières ou  pour remplir une grille de 100. Ces grilles en 3D ne sont pas très éloignées des grilles en 2D présentées dans le manuel de Brissiaud à la même époque.
    Des tubes-unité s'insèrent aussi dans les trous des plaques.
     
    Le matériel est attrayant, riche, bien présenté et... il coûte cher. Mais j'ai commandé un kit et l'ESPE de Paris a commandé un jeu et un manuel sur ma suggestion.
     
    Quelques points de repères : dans le système britannique, "nursery" et "foundation" correspondent à notre maternelle. Chaque kit Numicon correspond à une tranche d'âge. Et le matériel évolue sur toute la scolarité primaire. Pour une classe de grande section, si je comprends bien, le kit adéquat s'appelle "Numicon: Firm Foundations Group Kit".  
     
    **
     
    Dernières nouvelles : il existe un matériel moins complet mais intéressant tout de même. Il s'agit de "10 Frames Tower" édité par Junior Learning. Ce sont encore des plaques trouées. Elles permettent notamment, en lançant deux dés spéciaux, d'empiler différentes manières de construire les nombres jusqu'à 10 (Numicon le propose aussi en insérant des cylindres-unités entre chaque plaque). 
     

    Enfin, le moins cher de tous les matériels et le plus simple est une réplique bas de gamme (sur carton fin ?) des plaques Herbinière Lebert avec des ronds de deux couleurs différentes. Il s'agit de Spot Frames to Ten.

    Mais il semble difficile de commander ces deux outils en France.

    Voilà, avec ça vous pouvez vous lancer ! Et je serai heureux d'en parler avec vous en buvant à la santé de Suzanne Herbinière-Lebert et de sa postérité.

    Guillaume Goupil

     

    (1) BRISSIAUD Rémi, « Pourquoi l’école a-t-elle enseigné le comptage-numérotage pendant près de 30 années ? Contribution aux travaux des groupes  d’élaboration des projets  de programmes C2, C3 et C4 » http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/83/4/Brissiaud_Remi_-_Chercheur_-_CSP_Contribution_362834.pdf

     (2) FARENG R. & FARENG M. (1966) L'apprentissage du calcul avec les enfants de 5 à 7ans. Paris, Fernand Nathan, collection « Comment faire ? ».

    (3) BRISSIAUD Rémi, Comment les enfants apprennent à calculer, Le rôle du langage, des représentations figurées et du calcul dans la conceptualisation des nombres, Retz, 2005, pp. 169-170. [Première édition 1989]

    (4) BRISSIAUD Rémi, J'apprends Les Maths - Livre Du Maître, Grande Section De Maternelle, Retz, 1994.

    (5) Parfois pour critiquer son inutilité dans l'enseignement de la numération de position. Cf. Alicia Silva Palumbo y Carlos Varela Colombo,« Los materiales "concretos" en la enseñanza de la numeración », Revista n° 101, FUMTEP, Uruguay, 2010. « En relación a la enseñanza del sistema de numeración podemos afirmar que este material no aporta a la construcción del valor posicional. ¿Por qué? Si cada plaqueta tiene representado el número con puntos, al realizar la sucesión creciente, la diferencia entre una plaqueta y otra es un punto más. ¿Cuál es la diferencia entre la plaqueta 9 y la 10? Un punto. Sin embargo la escritura cambió de una a dos cifras. »

    (6) Sánchez Abelaira, Andrea, Numicon y el aprendizaje lógico matemático, "Trabajos Fin de Grado UVa", Universidad de Valladolid, Facultad de Educación y Trabajo Social, 2015. http://uvadoc.uva.es/handle/10324/14481

     
       
       

     

     

     

     

     

    « Les doubles : matériel autocorrectifFreinet et/ou Montessori ? »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Mars 2016 à 19:51

    Très intéressant cet article! Je ne connaissais pas ce matériel, juste la représentation.

    Il est intrigant ce blog... Ouvert depuis 2013 et un seul article?

    En tout cas, s'ils sont tous de cette qualité, j'ai hâte de voir la suite.

    2
    Sarah
    Mardi 14 Juin 2016 à 19:23

    Je travaille depuis des années avec des cartons Herbinières en plastique fin, avec un côté rouge, un côté bleu, acheté sur le catalogue allemand Betzold. Merci pour les indications sur les matériels en volume, les collègues de maternelle viennent de me demander des renseignements .... je vais leur transmettre.

    J'envisage de monter un fablab d'enseignants  pour réaliser du matériel didactique comme tu l'as fait et j'ignorais qu'il existait des plateformes internet : je vais me lancer pour les abaques de mes rêves.

    Pour les cuisenaires - super matériel de la PS au CM2 (pour les fractions) - j'utilise celles vendues chez WESSCO sous la dénomination "réglettes nombres" mais qui sont bien des cuisenaires avec le code couleur qui convient et les bonnes dimensions.

    Merci beaucoup pour ton article.

     

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 21:03

        Merci pour votre message, Sarah. Je n'arrive pas à retrouver les plaques Herbinière sur le site Internet de Betzold (en allemand). Sauriez-vous me guider ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :